Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« les inséparables hémisphères du cerveau | Page d'accueil | La pensée latérale et les pièges de l’intelligence selon Edward de Bono »

25/02/2009

il n'y a pas de chemin, Antonio Machado


Voyageur, le chemin

sont les traces de tes pas

c'est tout; voyageur
il n'y a pas de chemin

le chemin se fait en marchant.
Le chemin se fait en marchant
et quand on tourne les yeux en arrière

on voit le sentier que jamais

on ne doit à nouveau fouler.

Voyageur, il n'est pas de chemin,

rien que des sillages sur la mer


Antonio Machado