Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2008

Abductions, psychiatre et spiritualité

15-mm.jpg S'il y a une approche inédite de la spiritualité, c'est bien celle de John Edward Mack (1929-2004). Après un diplôme de médecine à l'université de Harvard, et un certificat de psychanalyste pour enfants et adultes, il s'installe en tant que psychiatre et devient professeur au département de médecine d'Harvard. Il s'intéresse à la respiration holotropique ("expansion de conscience sans LSD") et la psychologie transpersonnelle de Stanislav Grof (psychiatre très rationnaliste à ses débuts) et Abraham Maslow (psychologue à l'origine du concept d'expérience paroxystique). En 1977, il publie la biographie de Laurence d'Arabie pour laquelle il reçoit le prix Pulitzer.

Tout au long de sa vie, son travail consiste à relier psychiatrie et spiritualité, à dépasser la vision matérialiste dominante en Occident. Un des déclencheurs de cette vocation est la rencontre de patients qui prétendent avoir été enlevés par des extra-terrestres (abduction). Sceptique, il pense qu'ils sont victimes de maladies mentales. Au début des années 1990, il conduit une étude sur plus de 200 personnes prétendants avoir été enlevés par des E.T. Il est contraint d'admettre que ces gens ne sont ni des fous, ni des menteurs. Ces "expérienceurs d'abductions" racontent tous des vécus qui présentent des invariants, à l'instar des expériences de mort imminentes (EMI), et certains manifesteraient même un soudain intérêt pour la spiritualité et les questions environnementales.  Ce qui fait de lui un personnage controversé bien évidemment. En 1994, il publie Dossier Extraterrestres (titre original : Abduction), à cause duquel il est suspendu à Harvard. Il est réintégré quelques années plus tard.

Son travail est relaté dans un documentaire intitulé Touched de Laurel Chiten. Stéphane Allix, journaliste d'investigation et fondateur de l'INREES, rencontre John E. Mack en réalisant son documentaire Enlevés. Vous pouvez voir les vidéos d'un entretien avec cet étonnant psychiatre sur le site de l'INREES.

Le sujet des OVNI et des abductions restent tabou encore aujourd'hui, mais l'université d'Harvard lui consacre un article d'hommage en 2005 après son brusque décès, signe du respect partagé dans la communauté universitaire.

Voir Le GEIPAN admet l'existence des OVNI