Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2008

Le monde selon Monsanto


arton288.jpgVidéo à voir en urgence ! (visionnage possible jusqu'au mardi 18 mars) Sinon, visionnage payant en VOD

Du continent américain à l'Inde en passant par l'Europe, une enquête magistrale et alarmante sur la multinationale américaine qui commercialise 90 % des OGM dans le monde.
La société Monsanto, multinationale américaine née en 1901 à Saint Louis, dans le Missouri, et d'abord spécialisée dans l'industrie chimique, est devenue en un peu plus d'un siècle le leader mondial des biotechnologies, en particulier sur le marché des organismes génétiquement modifiés (OGM). Elle détient les brevets de 90 % du maïs, du soja, du colza ou du coton transgéniques cultivés dans le monde. Par le biais de rachats successifs, elle est en train de devenir le premier semencier de la planète et, à terme, c'est la chaîne alimentaire tout entière qu'elle pourrait contrôler. Mais c'est d'abord avec le Round Up, son herbicide "total" (longtemps estampillé "biodégradable") qu'elle a commencé, à partir de 1974, à conquérir le monde. On lui doit aussi des produits aussi variés que le terrible agent Orange, massivement déversé sur le Viêt-nam par l'armée américaine, les PCB (pyralène en France, interdit au début des années 80), l'aspartame ou les hormones de croissance (interdites en Europe et au Canada). Monsanto, avertit Marie-Monique Robin, est l'une des entreprises "les plus controversées de l'ère industrielle".
"Nourriture, santé, espoir" : sur son site, la firme de Saint Louis promet une agriculture durable, aux rendements supérieurs, respectueuse de l'environnement. Journaliste d'investigation chevronnée, couronnée du Prix Albert-Londres en 1995, la réalisatrice a décidé de juger sur pièce, y compris en explorant le passé de l'entreprise...
(France, 2007, 90mn)
ARTE F
Réalisateur: Marie-Monique Robin
Voir le documentaire

11/03/2008

Le mondialisme selon Pierre Hillard

Comment rendre esclaves tous les femmes et les hommes ? Il faut appauvrir leur langage pour appauvrir leur pensée : les rendre conventionnels et les réduire à leurs instincts les plus primaires.

Comment formater les esprits pour obtenir une population docile et consommatrice ? Qu'est-ce que la liberté lorsque les mentalités sont standardisées ? Quel est le lien entre Conseil Européen et Nouvel Ordre Mondial ? Quelle est la différence entre mondialisation et mondialisme ? Pierre Hillard est l'auteur d'un ouvrage intitulé La marche irrésistible vers le Nouvel Ordre Mondial - Destination Babel, abordant les thèmes de la construction européenne, le partenariat transatlantique, les relations avec le Proche-orient, la mondialisation et le mondialisme.




Autre point de vue : Jean-Michel Vernochet, écrivain et journaliste, politologue et spécialiste des relations internationales. Ici, il est question de la crise des subprimes et le scandale de la Société Générale.


JM.Vernochet Crise ou Krach ?


Voir le débat dans C dans l'airCrise bancaire : la contagion ?