Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2014

La permaculture

La permaculture se fonde sur une éthique très forte : le respect de la terre, de l’humain et le partage équitable des ressources. Son but est de répondre aux besoins humains en garantissant une intégration harmonieuse des activités humaines au sein des écosystèmes. Les gens, leur habitat et la façon dont ils s’organisent sont au centre de la permaculture.

Ainsi, si la permaculture traite de la production d’aliments sains à des fins d’autonomie alimentaire individuelle et régionale, elle est également un outil de prospérité durable pour la société. Ainsi, un des fondateurs du mouvement, l’Australien Bill Mollison, écrit dans un ouvrage fondateur en 1986 « Nous avons pris en compte les problèmes posés par le chômage et la retraite anticipée, les névroses urbaines, et le sentiment d’impuissance et d’absence de but ressentis par beaucoup dans le monde contemporain (…) ; les sociétés ont besoin d’idéaux partagés et de buts à long terme, et notre étude peut être une contribution parmi d’autres pour se diriger vers de tels objectifs. »

plus : http://www.fermesdavenir.org/quest-ce-que-la-permaculture/